| English | Français |

Découvrez la région de Bicol

22 septembre 2013 Michelle Villes à visiter

Carte de Bicol

Carte de Bicol

Votre itinéraire de voyage à Ilocandia sera plein de souvenirs grâce à ses plages et ses spots de surf, ce lieu touristique à ne pas manquer se trouve dans la région 1. Mais si nous parlons de Bicolandia, nous nous référons à la région 5. Célèbre pour son volcan en forme de cône, la région de Bicol propose différentes attractions ainsi qu’une nourriture indigène très populaire aussi bien auprès des Philippins que des amateurs d’épices.

A propos de Bicol

La région de Bicol est composée de six provinces qui sont : Camarines Norte, Camarines Sur, Sorsogon, Albay, Masbate et Catanduanes. La langue locale est appelée Bicolano.

La région génère 50% de son chiffre d’affaires de l’agriculture produisant des noix de coco, du café, des bananes et de l’abaca. L’exploitation minière et la pêche sont également des contributeurs à l’économie florissante de la région. 20% de son économie provient de la ville de Naga. Naga City est le centre éducatif de Bicol, mais l’université d’Etat de la région, l’Université de Bicol, est située à Legazpi City. L’université est certifiée 9001:2008 grâce à son système innovant de gestion des classes.

Tilmok

Tilmok

Les recettes de Bicol sont appréciées non seulement par ses habitants, mais aussi par la plupart des Philippins. La recette de base à Bicol intègre deux ingrédients principaux, la crème de noix de coco et des épices fortes tels que siling labuyo, qui peuvent être combinés ou séparés selon le plat. Laing, Bicol Express, Kinunot, Tilmok et Ginataang Labong y sont les plats les plus populaires. D’autres recettes se préparent avec des aliments non épicés comme le Pancit Bato qui est cuit avec du petchay et des crevettes. Le Pili est une friandise sucrée faite de noix caramélisées. La plupart des restaurants de Bicol servent ces plats donc ne raterez pas l’occasion d’essayer chacun de ces plats pendant votre itinéraire de voyage aux Philippines.

Où s’héberger ?

Connu comme le « Coeur de Bicol » et la « ville reine de Bicol, » Naga City se trouve être la porte d’entrée pour voyager dans la région. Environ 50 hôtels et auberges sont ouvertes aux touristes avec des prix très variables selon les catégories. Avenue Plaza Hôtel est l’un des hôtels de premier choix à Naga. D’autres hôtels du même standing sont proposés : Villa Caceres Hôtel, CBD Plaza Hôtel, Senor Enrico Bed and Breakfast, La Naga Manor et Sampaguita Tourist Inn.

Activités touristiques ?

Bicol offre à ses visiteurs de nombreuses attractions culturelles, environnementales et urbaines qui mettent en valeur la culture et la tradition de la région. A Naga, des vestiges et églises Espagnols sont encore visibles de nos jours. Parmi les monuments coloniaux à visiter, on peut citer la Holy Rosary Minor Seminary, le Museo Del Seminario Concilliar De Nueva Caceres, San Francisco Bell Tower et Porta Mariae. Peñafrancia Shrine, Peñafrancia

Basilica Minor, Naga Metropolitan Cathedral et l’église de San Francisco sont aussi des monuments historiques à ne pas manquer.

Si vous êtes un amoureux de la nature, de nombreuses activités touristiques peuvent être ajoutées dans votre itinéraire de voyage, tels qu’une éco-promenade dans le labyrinthe du parc écologique de la ville de Naga. Alors que le mont Isarog vous mettra au défi avec son pic qui est le plus élevé du sud de Luzon. Le bruit de l’eau qui jaillit des chutes Malabsay et Nabontolan procurera un effet apaisant sur les esprits stressés. Mais si vous voulez véritablement vous évader du tohu-bohu de la vie citadine, visitez le refuge secret de Panicuason Hot Springs Resort.

Eglise San Francisco, Naga City

Eglise San Francisco, Naga City

Les festivités à Naga se déroulent sur les différentes places de la ville : Plaza Nueva De Caceres, la Plaza Rizal, Plaza Quezon et Plaza Barlin. Les autres sites touristiques que vous pouvez inclure dans votre itinéraire de voyage aux Philippines sont l’université de Sta. Isabel, l’Université Ateneo de Naga, la bibliothèque Raul Roco S., le centre des Sciences et Technologie de Bicol et le complexe sportif de Naga.

Depuis la ville de Naga, point d’entrée de Bicol, vous pouvez atteindre les différents sites touristiques de la région, comme Caramoan, Calaguas et Catanduanes que les amateurs de plage et de surf apprécieront.

Comment s’y rendre ?

De Manille à Bicol par les airs

Vous pouvez vous rendre à Bicol en prenant un vol direct jusqu’à l’aéroport Bicol qui se trouve à Daraga ou jusqu’à l’aéroport de Legazpi City.

De Manille à Bicol par la route

Vous pouvez emprunter les bus en partance de Manille et à destination des villes de Naga ou Legazpi.

Itinéraire Philippines

bicolhôtelitinérairelegazpinagasite touristiquetourismevoyage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress and HQ Premium Themes.